Sur France 3 pour dénoncer les baisses de dotations de l’Etat

« Entre les charges supplémentaires qu’il nous impose et la baisse de ses recettes, le Gouvernement doit à l’Essonne 300 millions d’euros. Face à cette situation totalement intolérable, nous avons fait 60 millions d’économies. Et c’est en dernier recours que nous avons été obligés d’augmenter la taxe foncière.

Je suis en colère comme les habitants (…) Tous les départements aujourd’hui sont asphyxiés. »