L’Essonne en scène

Quel rapport entre le style Louis XIII du château de Chamarande et le festival Essonne en scène par les Francofolies ? Bien plus que l’on ne pourrait imaginer. Cette architecture et cet événement portent en eux une part de ce qui nous rassemble et nous oblige : notre patrimoine, nos racines, notre culture.

Avec Aurelie Gros, Vice-présidente déléguée à la culture au Conseil départemental de l’Essonne, nous réunissons au Domaine départemental de Chamarande un panel d’artistes portant les couleurs de la chanson française dans tous ses états. Dans cette entreprise, aussi ambitieuse qu’inédite, nous sommes accompagnés par le prestigieux Festival des #Francofolies. L’#Essonne peut être fière de recevoir un événement orchestré par des organisateurs au savoir-faire éprouvé et à la notoriété établie.

Les 28 et 29 juin, Chamarande résonnera, notamment, aux sons pop rock électro de Shaka PonkSynapson et d’Hyphen Hyphen, auxquels répondront les voix d’artistes essonniens et de Zazie ou encore Gauvain Sers. Pour compléter le tableau, les œuvres du photographe Jerry Schatzberg pourront être admirées, et il sera possible de déguster des produits de notre terroir autour d’un pique-nique dans les jardins du château.

Chamarande n’aura jamais aussi bien porté son nom, qui signifie en Celte : « la frontière sur le chemin ». Venir au Festival « Essonne en scène par les Francofolies » vous fera franchir le seuil d’un lieu emblématique du patrimoine essonnien et d’un univers musical à la croisée des styles et des influences.

La lettre d’info

Restez régulièrement informé(e) de l’action de François Durovray au service des Essonniens.